Tosh Cray - Gundam-France.com

Tosh Cray

Tosh Cray
  • Age : 35
  • Rôle : Pilote de Mobile Suits
  • Origines : Terre
  • Voix Japonaise : Kenyuu Horiuchi (jeux SD Gundam G Generation)

Tosh Cray sera le second de Brave Cod durant la Révolte de Pezun. C'est un vétéran de la Guerre d'Un An qui fut le partenaire de Stole Mannings à qui il doit la vie. Cray n'aime pas réellement les Colonies et l'espace, considérant que les environnements recréés par l'Homme sont de vulgaires copies sans saveur. Il a toujours une certaine peur vis à vis du vide intersidéral et s'avère souvent hanté des mauvais souvenirs lorsqu'il échappa à la mort pendant la Guerre d'Un An.

Cray est un idéaliste. Très jeune, il publiait des articles dans un journal étudiant où il faisait part d'idées concernant la colonisation qui devrait se faire par terraformation d'objets célestes plutôt que des cages d'acier, considérant que l'Homme est fait pour vivre dans un environnement à gravité naturelle.

Cray et Mannings se retrouveront en UC 0085 mais partiront dans une direction différentes, Mannings préférant rester sur le terrain et Cray postulant pour un poste dans le prestigieux Corps des Instructeurs. Malgré le temps passé, il continuera de penser que les colonies sont une pâle imitation de l'environnement terrestre, se disant la même chose pour la jambe artificielle de Mannings.

Le 27 janvier UC 0088, Brave Cod et Tosh Cray formeront le mouvement New Desides sur la base de Pezun dont ils prendront le contrôle avec plusieurs autres membres du Corps d'Instructeurs dont le jeune Josh Offshore. Ils mettront au point la Bombe Logistique qu'ils enverront à la Fédération avec les derniers membres loyaux à celle-ci qui ont quitté Pezun puis se débarrasseront des MS Fédéraux surveillant leurs agissements.

Défendant la base de Pezun avec les autres à bord d'un RMS-141 Xeku Eins, il devra finalement la quitter après que le réseau de défenses ait été détruit par le Task Force Alpha. Le New Desides se retrouvera sur la Lune où la ville d'Aires City leur donnera asile. Prenant très au sérieux la tactique à appliquer par le New Desides, il comparera la position entre eux et la Fédération comme une petite entreprise concurrençant un immense groupe industriel. Avec l'arrivée de nouveaux alliés parmi la flotte de l'amiral Brian Aeno, ses pronostiques de succès montent et Cray estime qu'avec la protection d'Aires City, la Fédération ne pourrait les attaquer sans provoquer une rébellion de toutes les villes lunaires.

Après la bataille d'Aires City où Brave Cod perdra la vie, Cray deviendra le nouveau leader de New Desides. Acceptant l'aide d'une flotte de Neo Zeon, ils mettront au point une nouvelle attaque d'envergure. Cependant, l'amiral Twannings de Neo Zeon tentera de recruter le New Desides dans ses rangs. L'insistance de l'amiral et les responsabilités soudaines feront parfois douter Cray qui se demandera ce que son ancien équipier, Mannings, ferait à sa place, ignorant totalement que ce dernier est à sa poursuite.
Au final, son choix sera de démanteler le New Desides. Il réunira les derniers membres du mouvement et leur annoncera la nouvelle, les laissant libres de partir rejoindre Neo Zeon ou de le suivre pour continuer la bataille. Il parviendra à garder 28 des 40 membres restants à ses côtés pour monter la dernière opération d'envergure de l'organisation.

Les derniers membres du New Desides se retrouveront avec les survivants de la flotte d'Aeno. En recherchant des données dans la base de données Fédérale, Cray se rendra compte que la base de Penta a été laissée peu gardée car les effectifs ont été envoyés pour seconder le Task Force Alpha. L'opération se met alors en place : le New Desides prendra la station de Penta et utilisera les navettes qu'elle contient pour faire descendre ses membres du Terre. Cray montera également un ultime plan d'attaque : utiliser le Mobile Armor AMA-100 Zod'-acok qu Neo Zeon lui a donné pour le faire tomber sur le parlement fédéral de Dakar.

La route du Task Force Alpha et du New Desides finira par se croiser à nouveau. Cray et Fast Side partiront à bord du Zod'-iacok pour faire une routine d'essai en attaquant le Pegasus III (Classe Argama). Durant le combat, la seule unité envoyée par le Pegasus III sera le MSA-007T Nero Trainer TYpe de Mannings qui défendra coûte que coûte le vaisseau. La maniabilité des deux unités étant très différente, Cray en aura plus qu'assez du Nero venu l'ennuyer et le fera attaquer par Fast. Cependant, au moment où il verra un des tirs du Zod-iacok détruire la jambe droite du Nero, il aura un déclic en réalisant que son pilote est Stole Mannings. Malgré un ordre d'abandon, il n'aura pas le temps de faire annuler l'attaque de Fast qui détruira le Neo de Mannings. Abattu par la perte de son ancien ami, il ordonnera de quitter la bataille en répondant simplement qu'ils ont bien endommagé le Pegasus III et doivent maintenant retourner se concentrer sur l'objectif principal.

Cray et Fast retourneront assister les navettes partant de Penta qui contiennent leurs hommes et leurs Mobile Suits. Ils se verront interceptés par les équipes du Task Force Alpha, que ce soit l'escadron Zêta Plus mais aussi le S Gundam qui est séparé en trois appareils pour l'occasion. Devant la puissance du Zod'-iacok, le S Gundam tentera de se reformer et sera sauvé par le sacrifice de Chung Yung qui se sera interposé entre eux et le tir du MA. Afin de mieux harceler le S Gundam, Cray et Fast sépareront les deux parties du Zod'-iacok, les Zoan, afin d'attaquer de deux côtés différents. Cependant, le Zoan de Fast surchargera et finira par exploser, la machine étant très instable. Désormais seul, Cray engagera le S Gundam au corps à corps mais ALICE prendra le contrôle afin de préserver son intégrité et ses pilotes. Rejoint dans la bataille par Josh Offshore, Cray lui demandera de partir du combat car c'est sa bataille. Offshore ne supportera pas l'idée d'être ignoré par le S Gundam.
Le Zoan parviendra à endommager le S Gundam en détruisant sa caméra principale et d'autres parties de l'armure. Apprenant qu'il ne reste plus qu'une navette, il quittera le combat pour la rejoindre afin de faire tomber le Zod-iacok sur Dakar. Cependant, de nombreux tirs du S Gundam finiront par détruire le Mobile Armor. Enfin, ALICE éjectera son G-Core pour poursuivre la navette dans l'atmosphère terrestre et l'anéantir avec son dernier tir, tuant Tosh Cray et mettant un terme à la Révolte de Pezun.

 
© 2002 - 2021 Gundam France - Ce site communautaire et indépendant n'est en aucun cas affilié aux sociétés productrices et éditrices de Gundam. La reproduction des écrits de ce site n'est pas autorisée sans accord explicite des auteurs.
Mobile Suit Gundam © 1979 Sunrise, Sôtsu Agency, Bandai - Les médias de ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs.