01 - Nazo no Mobile Suit - Gundam-France.com

01 - Nazo no Mobile Suit

  • Le Mobile Suit mystérieux
  • 2 octobre 2014 (Japon / France)

01-1.jpg 01-2.jpg 01-3.jpg

En haute atmosphère, le G-Self est poursuivi par deux Grimoires des Pirates de l'Espace et par le capitaine Dellesen avec un escadron de Cathsiths. Au moment où le Grimoire de Cahill s'apprête à l'attraper, il éjecte son Back Pack atmosphérique pour le distraire. Cahill tire alors avec un grappin électrifié pour paralyser le G-Self. Cela perturbe les systèmes du Mobile Suit qui ouvre alors son cockpit et laisser échapper sa passagère, une jeune fille avec une combinaison parachute. Dellensen la remarque et part à sa rescousse tandis que le G-Self est récupéré par Cahill.

A Capital Tower, le Pape célèbre une messe sur les fondamentaux religieux du Reguild Century, rappelant le caractère sacré et nourricier de l'ascenseur orbital. Une série de Crown, des modules guidés par les câbles de la tour, sort des hangars en vue de démarrer son ascension vers l'Espace. Pendant le trajet, l'instructeur Dellensen fait une piqûre de rappel à ses aspirants qui sont en formation pour entrer à la Capital Guard. Alors qu'ils vérifient tous leurs équipements, le groupe de pompom girls de l'école fait irruption dans la salle pour les encourager en vue de leur premier exercice dans l'espace. L'instructeur Kerbes s'empresse de les faire partir de là pour qu'elles arrêtent de gêner les préparatif. Celles-ci finissent par se réfugier dans le poste de pilotage du Crown et rencontrent alors Raraiya Monday, la jeune fille récupérée en altitude par le capitaine Dellensen. Noredo Nug des pompom girls cherche à savoir qui elle est mais elle se retrouve bousculée par deux gardes de la Capital Army qui la maintiennent sous surveillance. Le Crown poursuit son ascension et traverse un Under Nut, une station artificielle qui servait à nettoyer les débris datant de l'ère du Siècle Universel et ne faisant pas partie des 144 Nuts officiel de Capital Tower. Poursuivant son interrogatoire, Dellensen demande quelle est la source d'énergie des Nuts. Bellri Zenam répond à celle-ci en expliquant qu'ils se trouvent à l'altitude où les câbles et les Minovsky Magnet Rayfields absorbent les courants électriques de l'atmosphère permettant au Minovsky Magnet Field qui entoure les Crown de fonctionner. Dellensen conclus en leur rappelant que l'acuité visuelle est nécessaire dans l'espace car les particules Minovsky rendent inopérants les équipements radars. Les cadets sont ensuite invités à se préparer en vue de leur première sortie dans l'espace. Pendant ce temps, les pompom girls se retrouvent dans une cabine où elles rappellent aux gardes de la Capital Army que la tradition de l'école Saint Flower est d'économiser pour s'acheter un billet en vue de trouver un bon parti dans l'espace. Noredo en profite pour leur demande ce qu'est la Capital Army et en quoi elle diffère de la Capital Guard, mais ceux-ci ne répondent pas.
Le Crown est arrivé au Nut n°1 et fait escale. Dellensen retourne au poste de pilotage pour observer Raraiya Monday et constate qu'elle ne réagit à rien. Il se demande d'où elle peut venir, si elle fait partie d'Ameria, de Gondawa, voire de Towasanga. L'un des deux gardes pense que son saut en haute altitude a du lui faire subir un manque d'oxygénation du cerveau et qu'elle doit avoir une amnésie. Les cadets s'apprêtent à faire leur sortie et c'est Bellri qui a le droit de passer en premier. Il se hisse pour accéder au cockpit du Recten pour faire les premiers mouvements. Soudain, les communications sont perturbées et Bellri remarque un Crown en pleine descente poursuivi par des Mobile Suits qui ne sont pas de la Capital Guard. Le G-Self fait ensuite son apparition et se pose sur le sommet du Crown où se trouve Bellri.

En voyant le G-Self, Raraiya commence à avoir une réaction paniquée. La pilote du Mobile Suit pirate annonce alors qu'elle prend ce Crown en otage pour une durée de 20 minutes. Dellensen lui demande ce qu'elle compte faire si ils ne coopèrent pas et elle leur répond qu'elle les laisse imaginer. Cependant, elle leur dit qu'elle n'a pas l'intention de couper les câbles. Bellri active son Recten et recherche où se trouve le G-Self. A ce moment-là, le Recten d'un autre cadet, Torriti, passe à l'action et attaque la pirate qui le désarme rapidement et endommage son unité. Bellri a terminé de se préparer et décolle en direction du G-Self pour en découdre avec lui. Il l'attaque par derrière alors qu'il est toujours aux prises avec le Recten de Torriti. Bellri utilise les accessoires de maintenance de son Recten pour attaquer le G-Self. Le combat se poursuit et Bellri parvient à tenir le G-Self en respect à la surprise de sa pilote qui observe un comportement anormal de son unité. L'équipe de Noredo observe le combat et trouve que Bellri est très imprudent. Dellensen et Luin Lee s'apprêtent également à décoller pour préter main forte à Bellri. Celui-ci essaye de faire partir la pirate en lui disant que s'ils continuent comme ça ils sortiront du champs Minovsky et qu'ils seront attirés par la Terre. Cependant, le G-Self a une poussée bien supérieure qui lui permet de se rapprocher du Crown facilement. Dellensen constate que c'est le même modèle qui a fait tomber Raraiya. La pirate décide de passer aux choses sérieuses en utilisant son Beam Saber et Bellri éjecte un de ses équipements pour faire distraction. Au moment où les deux machines s'apprêtent à se frapper mutuellement, le G-Self a une réaction étrange et se freine brutalement à sa surprise de sa pilote. Le G-Self est attrapé par le deux Recten de Luin et Dellensen qui ont placé des explosifs dessus en menaçant de les faire sauter si elle ne s'arrête pas immédiatement. Pendant ce temps, Raraiya continue d'avoir des réactions hystériques face au G-Self en répétant « G » en permanence et ses deux gardes n'arrivent pas à la contenir.
Le G-self est capturé par la Capital Guard et sa pilote de morfond dans son cockpit en pensant qu'elle a été cruche de faire ça. Elle se rassure en se disant que l'opération menée par Cahill pour voler une batterie à photons a du bien se dérouler. Bellri la contacte en lui demandant de sortir si son cockpit est bien aux normes internationales. Il descend ensuite de son Recten et monte d'un étage pour aller à celui du G-Self. La pilote du G-Self est sortie et commence à subir les interrogations de Dellensen et Kerbes. Il lui demande son nom et son grade dans l'armée d'Ameria, mais elle leur répond qu'elle est une civil. Dellensen ne la croit pas car seule l'armée est autorisée à utiliser des Mobile Suits. Elle déclare alors s'appeler Aida Rayhunton des pirates de l'espace, mais Dellensen n'apprécie pas la réponse et la frappe en retour en lui demandant si son appareil est déjà descendu sur Terre la semaine dernière. Aida décide d'invoquer le droit au silence, mais Dellensen lui refuse sous prétexte que les pirates n'ont aucun droit. Bellri pense que c'est avec ce genre de pensée qu'on fini par s'entretuer. Les techniciens qui analysent le G-Self ne peuvent parvenir à ouvrir le sas qui est verrouillé. Elle leur dit qu'elle est la seule à pouvoir activer le G-Self. Bellri décide d'aller voir et celui-ci réagit à sa surprise d'Aida. De leur côté, les deux gardes pensent que Raraiya a un lien avec cet engin au vu de son comportement. Dans le cockpit du G-Self, Bellri active des systèmes et l'ordinateur de bord éjecte une carte qui a la forme d'une emblème. Constatant que les fonctions de base son dans les standards universels, Bellri arrive à faire bouger le G-Self alors que c'était soit disant impossible d'après Aida...

 
© 2002 - 2021 Gundam France - Ce site communautaire et indépendant n'est en aucun cas affilié aux sociétés productrices et éditrices de Gundam. La reproduction des écrits de ce site n'est pas autorisée sans accord explicite des auteurs.
Mobile Suit Gundam © 1979 Sunrise, Sôtsu Agency, Bandai - Les médias de ce site sont la propriété de leurs auteurs respectifs.