28 juin 2004 - Kenichi Matsumara sur le film de Zeta Gundam

Interview de Kenichi Matsumura parue dans Gundam Ace du mois d’Août 2004 au sujet de son travail sur Zeta Gundam en film. 

Il est producteur de Zeta. Par le passé il a travaillé comme assistant de production sur “King of Brave GoaGaiGar” et comme producteur sur “Argento Soma” et ”Witch Hunter Robin”. 

Q : Finalementl es rumeurs dsur le film de Zeta se sont concrétisées. Est-ce dû au fait que c’est la 25ème année d’existence de Gundam que cette production est réalisée ?

Matsumura : Le fait que cette année est le 25eme anniversaire de Gundam n’en est pas l’unique raison. L’année dernière, M. Tomino a terminé sa série “Overman King Gainer” et pensait à Zeta. 

Q : Pour cette version en film, le Directeur (Tomino) a-t-il demandé quelque chose de spécial au staff ? 

M : Parmis les demandes, il nous a dit de nous préparer. Dès que nous avons commencé à réorganiser ce film de 20 ans et y ajouter de nouvelles scènes, il nous a dit “Ne laisser pas l’age du film vous bloquer”. Au lieu de créer ce film comme un film d’il y a 20 ans, il nous a demandé de le faire comme un fim de maintenant. 

Q : Par rapport au Staff, vous n’avez pas repris forcément le même staff que la série ? 

M : J’ai commencé par recruter des personnes avec qui j’ai travaillé par le passé. Hélas, plusieurs d’entre elles ne connaissent pas Zeta pour avoir travaillé dessus. Nous avons donc des membres comme Naoyuki Onda et Morifumi Naka qui ont travaillé sur la série TV. Et parmis les autres membres, nous avons pris Shigeaki Saegusa pour la musique et Sadayoshi Fujino pour le son. Le nouveau Zeta sera fait par un mélange de l’ancien et d’une nouvelle équipe ! 

Q : L’objectif principal de ce film réside dans les nouvelles scènes. Combien la première partie “L’Héritier des étoiles” en comptera ? Et ça totalisera combien de temps dans le film ? 

M : La première partie duera 90 minutes en tout et les nombreuses choses que nous y développons seront executées dans un bon timing. Les nouvelles scènes constitueront 1/3 du film. Tomino se charge de rééditer lui-même les vieilles scènes de la série TV par procédé informatique. Habituellement, le reste est décidé dans la continuité et après le mot d’ordre est “précipitation et découpage”. Cependant, cette fois, le directeur ferait une compilation de la durée puis renverrait à la continuité où les changements globaux s’appliqueraient. Finallement, on a décidé sur quoi les nouvelles scènes sont nécessaires. 

Q : Il y a des différences entre une réalisation de maintenant et d’il y a 20 ans, comment le staff s’est-il préparé à cette difficulté ?

M : En termes d’animations, nous avons eu beaucoup de doutes. Le style de maintenant est différent. Avant la différence de qualité, nous avons déjà le style graphique. Au début, il y a eu beaucoup d’hésitation sur comment les dessiner et les ajouter. Durant la production, les conseils du directeur et la tenacité des dessinateurs ont porté leurs fruits dans la qualité. Les nouvelles scènes tentent de donner le style de la série TV avec la qualité d’un film de cinéma. Si vous êtes attentif à l’image, vous pourriez remarquer quelle scène est nouvelle ou non, mais nous nous sommes arrangés pour que si vous suivez l’histoire, les changement devraient être quasiement invisibles. Les scènes ont été ajoutée en fonction du déroulement de l’histoire. Comme pour la vieille animation, la convertion du format TV au grand écran n’était que du découpage des parties du haut et du bas. Beaucoup de temps a été utilisé dans le rendu des images, le découpage correct, bon timing, et images correctes. J’epère qu’ils auront remarqué ces différentes étapes. 

Q : Finallement, avez-vous un dernier message pour les fans ?

M : c’est un nouveau Zeta Gundam avec de nouvelles scènes et un son digital en Dolby 5.1. Bien sur, les personnages et épisodes partageront les mêmes bases que la série TV, mais il se distingue comme étant un film. Conservez bien cet aspect en tête.