RX-78-2 Gundam - Mobile Suit Gundam - Gundam-France.com

RX-78-2 Gundam

Fiche Technique

- Type : Prototype de Mobile Suit polyvalent
- Concepteur : Fédération Terrestre
- Opérateur : Fédération Terrestre
- Date de création : Achevé en Juillet UC 0079
- Date de mise en service : 18 septembre UC 0079
- Pilote(s) : Amuro Ray, Seila Mass, Ryu Jose
- Taille : 18.50 mètres
- Poids : 43.4 tonnes
- Matériaux du blindage : Alliage lunaire de Titane. 
- Alimentation : Réacteur à fusion ultra compacte type Minovsky de 1380kW
- Propulsion et performances : Réacteurs principaux 2 x 24000 kg, 4 x 1870 kg. Accélération de 0.93 G. Vitesse au sol de 165km/h.
- Equipements Spéciaux :

  • Capteurs, capacité de 5700m.
  • Système Core Block : structure séparable en deux éléments, cockpit dans un chasseur FF-X7 Core Fighter.
  • Système de refroidissement pour rentrée atmosphérique.
  • Ordinateur évolutif mis à jour avec les nouvelles données de combat.
  • Magnet Coating, articulations magnétiques.

- Armement :

  • Mitrailleuses x2 60mm sur la tête
  • Beam Saber x2
  • Bouclier
  • Beam Rifle, alimenté par E-Cap
  • Hyper bazooka 380mm
  • Beam Javelin
  • Hyper hammer
  • Gundam hammer

- Mecha Designer : Ôkawara Kunio (design original)

Catactéristiques Techniques et Combat

Troisième Mobile Suit issue du Projet V, le RX-78-2, nom de code "Gundam", a été conçu et assemblé sur Side 7, supervisé par Tem Ray. Il s'agit du Mobile Suit Fédéral le plus abouti en terme de recherches et possibilités.

A l'origine, trois prototypes de Gundam ont été conçus (les RX-78-1, 2 et 3), néanmoins, suite à l'attaque de Zeon sur Side 7, les deux autres RX-78 furent détruits. Le Gundam sera assigné à la protection du White Base lors de son voyage vers Jaburô.

Conçu aussi bien pour le combat rapproché que distant, le Gundam est une machine aux performances élevées qui parvient à anéantir sans problèmes les Zaku de Zeon. Il possède une technologie d'ordinateur évolutif enregistrant les moindres faits et gestes du pilote et du Gundam afin de s'adapter au milieu et à l'ennemi. Plus tard, les données de cet ordinateur seront vitales pour la construction des GM et des futurs autres Gundam.

ff-x7-corefighter.jpg

Le RX-78-2 Gundam est une machine polyvalente dont la structure est séparable en trois éléments distincts : Le haut du corps jusqu'à la taille et les jambes jusqu'au bassin peuvent se détacher et laisser sortir le poste de pilotage qui est un chasseur FF-X7 Core Fighter. Cette capacité à se démonter permet au pilote de s'éjecter en cas d'urgence, mais aussi au Gundam d'utiliser des accessoires particuliers tels que les G-Parts.

Les G-Parts sont des améliorations qui permettent d'utiliser une des parties du Gundam avec un véhicule de support. Ces véhicules permettent de former trois machines : Le G-Bull, avec l'aide d'un support de type Tank et la partir supérieur du Gundam et du Core Fighter. Le G-Bull est un tank terrestre équivalent au Guntank. Le  G-Fighter, équipant les jambes du Gundam et un chasseur lui permettant de voler. Et enfin le G-Armor, union des deux véhicules qui permet en plus de former le Gundam en aérien.
Note : ces accessoires n'apparaissent que dans la série TV de Mobile Suit Gundam, ils ont été retirés dans le film et remplacés par les Core Boosters.

rx-78-2-garmor.jpg

Niveau armement, le Gundam est très versatile. Il est le premier Mobile Suit à équiper un fusil qui a la puissance de feu d'un croiseur, le Beam Rifle. Ses Beam Saber sont également très puissants et peuvent couper un MS en deux d'un coup. Il peut utiliser aussi l'Hyper Bazooka, une arme à projectiles de 380mm mais à la précision médiocre. Il possède aussi d'autres armes de combat rapproché telles que la Beam Javelin ou encore le Gundam Hammer/Hyper Hammer. Il équipe enfin un armement léger intégré, des mitrailleuses rotatives d'un calibre de 60mm à usage défensif en cas de contact au corps à corps.

 

 

Les aptitudes NewType de son pilote rendent la machine encore plus dangerueuse. Cependant, les réactions d'Amuro Ray sont parfois trop rapides pour le MS, ce qui résultera souvent de lourdes avaries dans les articulations. Le Gundam est également le seul Mobile Suit à être rentré dans l'atmosphère terrestre de lui-même. En effet, il équipe un système de refroidissement entourant le Gundam d'une sorte de bouclier thermique lui permettant de refroidir suffisament l'intérieur et l'armure.

Histoire

rx-78-2-activation.jpgLe RX-78-2 Gundam débute sa carrière le 18 septembre UC 0079 lors de l'attaque surprise de Zeon menée contre une colonie de Side-7, là où il fut construit et prévu d'être testé avec les autres MS issus du Projet V. Durant la confusion de l'attaque, le jeune civil Amuro Ray décidera de monter à bord pour tenter de repousser les Zaku qui provoquaient alors de lourds dégâts et risquaient d'anéantir la colonie. Récupéré par le vaisseau de classe Pegasus White Base initialement arrivé pour embarquer les MS, Amuro Ray sera nommé pilote du Gundam car il a su le maitriser rapidement.

Le Gundam entamera ainsi son service pour la Fédération et se verra confronté à différents pilotes d'élite de Zeon, dont le célèbre Char Aznable qui notera la redoutable efficacité de ce Mobile Suit malgré l'inexpérience de son pilote à ce moment-là. Assigné à la protection du White Base, le Gundam prouvera à plusieurs reprises sa versatilité et sa résistance dans de nombreuses missions à la fois de défense et d'attaque. L'expérience de son pilote grandissant et ses talents de NewType commençant à s'éveiller, il deviendra une machine redoutée surnommée le "Démon Blanc" dans les rangs de Zeon.

rx-78-2-2Le Gundam sera régulièrement modifié pour mieux réagir avec les réflexes de son pilote. Il servira tout le long de la Guerre d'un An et participera à plusieurs grandes batailles de cette période : la bataille d'Odessa, la défense de Jaburo, la bataille de Solomon, et enfin la bataille ultime à A Baoa Qu' où Zeon finira par capituler.

Le RX-78-2 Gundam sera finalement détruit dans un duel face au MSN-02 Zeong de Char Aznable suite à un long combat où les deux MS s'endommageront mutuellement avant de finir hors service, Amuro quittera le champ de bataille avec le Core Fighter du Gundam pour rejoindre ses coéquipiers rescapés du White Base.

Le RX-78-2 Gundam deviendra le Mobile Suit le plus célèbre de la Guerre d'un An surpassant même la célébrité de son pilote. Par la suite, les Mobile Suits de type Gundam seront parmis les plus redoutés dans les rangs des ennemis de la Fédération, mais aussi utilisés comme symboles de victoire.

La fin héroique du RX-78-2

La série RX-78 sera déclinée en de nombreuses versions avec notamment le RX-78NT-1 Alex en fin UC 0079, le projet GP en UC 0083, et bien entendu le RX-178 Gundam Mark II en UC 0087. Les escadrons terrestres en Asie utilisèrent aussi des Mobile Suits nommés Gundam produits en série.