Amuro Ray - Mobile Suit Gundam - Gundam-France.com

Amuro Ray

Amuro Ray

  • Origine : Terre
  • Fonction : Pilote de Mobile Suit
  • Voix Japonaise : Tohru Furuya

Histoire

UC 0071 - 0074 : Origines terriennes et migration vers Side-7

Amuro est né le 4 novembre UC 0063 sur Terre. Son père, Tem Ray est un ingénieur travaillant pour la Fédération. Quant à sa mère, Camaria Ray, on ne connaît pas réellement l'activité qu'elle faisait avant de la voir durant l'UC 0079 s'occuper d'un camp de réfugiés. Suite à l'appel de la Fédération pour la conception d'armes, Tem Ray quittera la Terre pour aller habiter sur Side-7. Sa femme ne voulant pas le suivre, ils se sépareront et Tem emmènera le jeune Amuro qui décollera pour Side-7 à l'âge de 7 ans. 

Sur Side-7, Amuro grandira principalement seul avec comme seule compagnie sa voisine et amie Fraw Bow. Son côté renfermé, vivant comme un nerd reclu et les remontrances permanentes de son père sur son comportement entre deux longues absences n'ont pas aidé Amuro à avoir une enfance heureuse. Cible des petites racailles de Side-7 telles que Kai Shiden, il sera souvent moqué par les autres élèves de classe à cause de son attitude solitaire. 

Passionné par l'electronique, l'ingénierie et la mécanique, il passe le plus clair de son temps à bricoler chez lui dans le noir. Le jouet Haro que son père lui aura offert en partant de la Terre lui aura servi de support pour bricoler au fil des années. 

UC 0079 - Eclatement de la Guerre d'Un An

Vacant à ses occupations habituelles, c'est le 18 septembre 0079 qu'Amuro basculera dans une guerre qui les avait épargnés jusque là. A la suite de l'attaque de Zeon sur sa Colonie, qui découvrit l'existence du projet V de la Fédération, il évacuera avec Fraw dans les abris. Cherchant alors à retrouver son père, il quittera l'abri et le retrouvera rapidement sur la base Fédéral. Au fil des événements et du chaos, il finira par tomber sur le prototype de Mobile Suit Fédéral, le RX-78-2 Gundam. Grâce au manuel qu'il a récupéré en chemin, il parviendra à activer la machine et repoussera alors l'envahisseur. Cependant, la destruction de l'un des Zaku entraînera la formation d'une brêche dans la colonie qui nécessitera alors son évacuation. Son père sera expulsé dans l'espace à se moment là, mais il portait une combinaison. 

Récupérés par le White Base, le nouveau vaisseau Fédéral, les civils entameront une périple à travers les attaques de Zeon pour rejoindre la Terre. Etant le seul en capacité de piloter le Gundam, Amuro se retrouvera malgré lui balancé au combat et se verra attaqué rapidement par Char Aznable, l'une des élites de Zeon. Amuro ne parviendra à s'en sortir que grâce à la technologie très avancée du Gundam. 

Poursuivis par Zeon et découvrant également que la Fédération est un véritable panier de crabes, Amuro se considéré comme un atout par celle-ci grâce à sa capacité de pilotage. Néanmoins le jeune homme continuera de faire face aux remontrances du personnel de la Fédération contre qui il démontre un refus d'autorité, mais aussi ses peurs personnelles au combat. 

L'une des phases les plus éprouvantes d'Amuro aura lieu lors de la rentrée atmosphérique du White Base. Ne pouvant rejoindre le vaisseau, il devra effectuer sa rentrée lui-même grâce aux mécanismes de protection du Gundam. Il deviendra ainsi le premier pilote de Mobile Suits à avoir effectué une rentrée atmosphérique par lui-même. 

Sur Terre, Amuro devra faire face aux armées implantés de Zeon car ils arriveront en plein territoire contrôlé. Toujours poursuivis par Char Aznable, ce dernier se raliera à l'armée contrôlée par Garma Zabi. Profitant de la présence de la Fédération, Char Aznable les utilisera pour commencer sa revanche contre les Zabi et utilisera le Gundam pour faire tuer Garma Zabi. Par la suite, la vengeance de la fiancée de Garma provoquera chez Amuro une forte dépression quand il verra combien la guerre peut rendre les gens haineux. 

Durant leur périple, Amuro fera une réunion de famille avec sa mère lorsqu'il passera dans sa région d'origine. Retrouvant sa maison d'enfance, il n'y trouvera que des soldats fédéraux ivres qui lui diront que cette maison est vide depuis des années. En chemin à la recherche de sa mère, il tombera sur une vieille femme qui sera harcelée par des soldats fédéraux. Suite à l'altercation, elle reconnaîtra Amuro et l'emmènera dans le camp à sa mère travaille comme aide médicale dans un hopital de campagne. 

Après avoir atterri à côté et caché le Core Fighter, il y retrouvera a mère pour une brève réunion de famille. Des soldats de Zeon provenant de la base à proximité viendront pour questionner le personnel de l'hopital sur le vaisseau qui a atterri pas loin. Camaria cachera Amuro dans un lit en lui disant de ne pas bouger pour masquer son uniforme fédéral. Cependant, durant l'inspection, Amuro fini par paniquer et tirer sur l'un des soldats de Zeon qui s'enfuiront. Rejeté par sa mère qui n'arrive pas à comprendre son geste, Amuro finira par repartir, touché par la honte que sa mère a éprouvé face à lui. En chemin, il croisera Matilda Ajan avec qui il se joindra pour attaquer le camp Zeon situé proche de l'hopital de sa mère. Grâce au succès de l'opération, Amuro sera promu à un nouveau grade. 

Il retrouvera une dernière fois sa mère pour discuter avec elle. Avant de partir, Bright Noa lui expliquera combien son fils les a aidé ainsi que les nombreux civils qui se trouvaient à bord du White Base. Camaria finira par accepter le fait que son fils est devenu un soldat et les saluera lors de leur départ. Néanmoins, elle ne pourra s'empêcher de se demander ce qui est arrivé au garçon qu'elle avait élevé. 

Poursuivant leur périple au travers du continent Européen, Amuro sera alors confronté à un nouvel ennemi de taille : Ramba Ral. Durant cette période, le jeune homme présentera de nombreux troubles de fatigue liée aux combats qu'il a mené et trouvera difficilement le repos. La première rencontre avec Ramba Ral sera éprouvante car le pilote adverse est expérimenté et possède une unité plus performante que les Zaku habituels de Zeon, un MS-07B Gouf. Cette première rencontre interviendra peu avant l'emblématique discours de Ghiren Zabi lors des funérailles de son frère cadet, retransmises mondialement et faisant comprendre à l'équipage du White Base l'ampleur du fanatisme de leur ennemi. 

Devant le comportement de plus en plus capricieux et suffisant d'Amuro grâce à ses performances au combat, Bright émettera de plus en plus de doutes sur sa fiabilité dans les opérations. Amuro surprendra alors une conversation entre lui et Mirai Yashima où le capitaine songe à lui retirer le pilotage du Gundam. Effrayé par cette perspective, il décidera de déserter en s'enfuyant avec le Gundam. Après son départ, il découvrira une base minière cachée de Zeon et pensera qu'il s'agit là de l'objectif de l'opération Odessa. Il attaquera alors seul la base et parviendra à mettre ses défenses à mal. En représailles, le commandant de celle-ci, M'Quve et Kycilia Zabi l'attaqueront avec un MAX-03 Adzam, un Mobile Armor planeur. Amuroa réussira à prendre le dessus et contraindra Kycilia à faire détruire la base, refusant que cette source de solium soit aux mains de la Fédération. Amuro comprendra alors que ce n'était pas l'objectif de l'opération Odessa et poursuivra son voyage seul. Quand le White Base constatera l'action d'Amuro, ils n'auront d'autre choix de condamner celle-ci et de se mettre sur leurs gardes, les forces de Zeon étant désormais en alerte. 

Arrivé au village désertique de Sodom, il cachera le Gundam dans le désert et se rendra dans la ville pour pouvoir se restaurer. Sur place, il rencontrera par hasard Ramba Ral. Néanmoins, l'arrivée de Fraw partie à la recherche d'Amuro trahira son anonymat et Ramba Ral comprendra qu'il est lui aussi l'un des soldats de la Fédération. Il les laissera partir mais Amuro comprendra que son but est de suivra Fraw pour trouver le White Base. Il décidera alors de retourner sur le vaisseau pour les aider et parviendra à repousser l'attaque de Ral. A son retour sur le White Base, Bright se devra tout de même de l'emprisonner pour avoir déserté. Après avoir purgé sa peine, il sera de nouveau autorisé à piloter le Gundam. Amuro devra ensuite contribuer à repousser le dernier assaut de Ramba Ral qui lancera une opération guerilla contre le White Base. Celui-ci sera fortement marqué lorsque son adversaire finira par se suicider avec une grenade dans les mains du Gundam. 

Après ces aventures et un piège de M'Quve, le White Base se réunira avec la Fédération pour prendre part à l'opération Odessa. Durant celle-ci, Amuro obtiendra alors son surnom de "Démon Blanc" grâce à ses prouesses avec le Gundam qui mettront à mal les forces de Zeon, notamment avec l'élimination du groupe d'élite des Black Tri-Star. Cependant, cette bataille portera à nouveau un lourd traumatisme au jeune homme car durant celle-ci, Mathilda Ajan trouvera la mort. Cette officier de la Fédération était admirée et secrètement aimée par Amuro. 

Arrivés à Belfast pour se préparer à partir à la base de Jaburo, Amuro découvrira une nouvelle fois les horreurs de la guerre durant l'épisode où Kai Shiden se liera d'amitié avec Miharu Ratoki. La jeune femme s'avèrera être une espionne de Zeon qui permettra ainsi une nouvelle offensive contre le White Base. Cependant, comprenant que son action était mauvaise, elle tentera d'inverser la situation mais trouvera la mort durant celle-ci. Une fois arrivés à la base de Jaburo, Amuro découvrira les GM, les Gundam produits en série de la Fédération basés sur les efforts que le White Base a fourni. Infiltrée par Char Aznable, la base sera rapidement en proie à des attaques et explosions. Parvenant à repousser Zeon, Amuro ne pourra cependant rien faire pour sauver Woody, le fiancé de Mathilda Ajan. 

Repartant dans l'espace avec le White Base, ils seront rapidement attaqués par plusieurs flottes de Zeon qui pousseront une nouvelle fois Amuro à ses limites et assoieront sa réputation de "Démon Blanc". Mais c'est sur la colonie neutre Side-6 que le jeune homme fera la rencontre de son destin. 

Sur Side-6, Amuro rencontrera par hasard Lalah Sune, une jeune femme aux dons étranges qui intrigue et séduit Amuro. Cependant, il ignore totalement que celle-ci est en réalité une soldat de Zeon qui travaille avec Char Aznable. Sur Side-6, Amuro retrouvera également son père qui avait disparu lors de l'attaque de Side-7. La santé mentale de celui-ci aura fortement décliné et il n'en sera que plus obsédé par ses travaux et les améliorations du Gundam, laissant Amuro pantois devant ce triste spectacle. 

Prenant part à la Bataille de Solomon, le White Base subira de lourdes attaques durant celle-ci. Lorsque Dozle Zabi sortra sa dernière carte, le MA-08 Big Zam, Amuro sera rapidement pris au dépourvu à cause des protections de la machine. Il assistera alors impuissant au sacrifice de Sleggar qui se jettera contre le générateur I-Field de la machine pour désactiver ses boucliers. Amuro sera marqué également par la volonté de Dozle Zabi qui sortira du Big Zam pour attaquer en vain le Gundam avec une mitrailleuse. 

Après cette opération, le White Base fera une halte à la colonie Texas sur laquelle Amuro affrontera le  YMS-15 Gyan de M'Quve qui lui donnera du fil à retordre. Ce duel sera ensuite suivi par un combat entre Char et Amuro observé au loin par Lalah Sune. 

Bénéficiant d'améliorations pour le Gundam, Amuro gagnera encore plus en efficacité durant les combats. Il sera alors confronté à l'inévitable, un premier affrontement avec le MAN-08 Elmeth piloté par Lalah Sune. Les Funnels utilisés par cette unité couplés aux échanges télépathiques qui auront lieu pendant le combat mettront beaucoup à mal Amuro qui devra composer avec toute cette confusion. Durant leur deuxième affrontement, la confusion et la haine sur le champ de bataille entraîneront de lourdes erreurs avec Char Aznable qui sera à deux doigts d'abattre le FF-X7 Core Booster de sa propre soeur, interrompu par Lalah Sune. Cette distraction fera baisser la garde de Char qui sera alors attaqué par Amuro qui démembrera son MS-14S Gelgoog Commander Type. Alors qu'Amuro s'apprêtait à porter le coup fatal, Lalah s'interposera et sera alors tuée dans l'explosion de l'Elmeth. Cet acte plongera Amuro encore plus dans le traumatisme qui se construit durant cette guerre, le jeune homme s'en voudra tout le restant de sa vie. 

Marqué par les derniers instants de la Guerre d'Un An, Amuro participera à la bataille finale d'A Baoa Qu et affrontera une ultime fois Char Aznable durant celle-ci. Leur rivalité atteignant son paroxysme, Amuro devra subir les attaques puissantes du  MSN-02 Zeong de Char et les deux adversaires endommageront violemment leurs unités au fur et à mesure. Lorsque le corps du Zeong sera détruit, Char s'enfuira avec la tête éjectable et tendra un piège à Amuro qui le suivra. Cependant, le jeune homme laissera ce qui reste du Gundam en pilotage automatique et la machine répliquera automatiquement au tir du Zeong se cachant au dessus de lui. Le Gundam partiellement détruit et Char en fuite, il le suivra dans les couloirs de la forteresse spatiale pour se livrer à un duel homme à homme au sabre. Leur combat sera finalement interrompu par Sayla Mass qui n'en pourra plus de voir tous ces morts inutiles. Partants chacun de leur côté, Amuro retournera sur l'épave du Gundam et en éjectera le Core Fighter pour s'enfuir. Dans un moment de clairvoyance, il parviendra à envoyer un message téléphatique à tout l'équipage du White Base pour leur permettre de s'enfuir avant l'explosion du vaisseau, coincé dans la forteresse. Ils se retrouveront tous dans la navette de sauvetage au moment où la Guerre d'Un An prendra fin avec la capitulation de Zeon. 

UC 0087 - Retraite et participation au Conflit de Gryps

Après la guerre, Amuro vivra sur Terre dans une luxueuse résidence. Cependant, bien qu'il ait officiellement le droit d'aller où bon lui semble, le personnel de maison à son service n'est qu'autre qu'un ensemble d'agents fédéraux chargés de le surveiller. En effet, celle-ci éprouve une grande peur vis à vis des NewTypes qu'elle ne peut pas contrôler. Amuro aura développé une grande phobie de l'espace et des cockpits de Mobile Suits et se contentera d'être entraîneur et conseiller au sein de l'académie Mobile Suit de Cheyenne. Il souffre de manière chronique de fatigues liées aux combat et son traumatisme lié à la mort de Lalah Sune lui a fait perdre pas mal de ses moyens. 

Cependant, Amuro se retrouvera embarqué malgré lui dans le Conflit de Gryps qui éclatera en UC 0087. En effet, suite à une rencontre avec Fraw, désormais marriée à Hayato Kobayashi et qui ont adopté les trois orphelins du White Base, il retrouvera quelque peu de son esprit combatif. Amuro parviendra alors à s'enfuir de se prison dorée et rejoindra Karaba, l'équivalent terrestre de l'AEUG. Il participera à diverses opérations de l'organisation, dont la bataille du Kilimandjaro. Lors des rencontres conjointes avec l'AEUG, il devra composer avec son rival de toujours, Char Aznable qui a rejoint leurs rangs sous l'identité Quattro Bajeena. Les deux adversaires mettront leur rancoeur de côté pour s'allier dans un but commun, mais si en apparence leur résultat est là, dans le fond Amuro reste fortement perturbé par cette alliance. La mort tragique de Four Murasame durant la bataille du Kilimandjaro fera écho avec celle de Lalah Sune lors de la Guerre d'Un An, rappelant à Amuro que la tragédie ne fait que de se reproduire. 

Après l'opération de Dakar avec l'AEUG et le retour dans l'espace de celle-ci, Amuro continuera d'opérer pour Karaba et il lui sera mis à disposition l'un des modèles Zêta de série, un MSZ-006A1 Zêta Plus A1 et deviendra le commandant du 18ème escadron tactique des forces aériennes de Karaba. 

UC 0088 - Première Guerre de Neo Zeon

Après la défaite des Titans à la fin du conflit de Gryps, Karaba se tournera contre Neo Zeon sur Terre en soutien avec l'AEUG. L'organisation terrestre enverra plusieurs de ses pilotes en renfort dans l'espace pour compenser la perte de puissance de l'AEUG. Amuro fera partie de ces équipes, envoyé avec une équipe de trois unités de type Zêta et agira sous le nom de code White Unicorn. 

(Note : Bien qu'évoqué dans la série, Amuro n'apparaît pas dans Gundam ZZ. Les faits liés à cette période sont évoqués dans l'épisode 9 de Gundam Evolve)

UC 0093 - Seconde Guerre de Neo Zeon

Amuro rejoindra les forces de Londo Bell montées après la première Guerre de Neo Zeon et dirigé par Bright Noa. Il sera assigné au vaisseau de combat  Ra Cailum et chef d'escadron des Mobile Suits. Inquiets du retour de Char Aznable et de Neo Zeon, ils livreront plusieurs batailles sur l'astéroïde Axis qui est désormais sous égide Fédérale. Grâce au lien entre Londo Bell et Anaheim Electronics, Amuro fera construire le RX-93 v Gundam qu'il aura personnellement conçu. 

Durant ce nouveau conflit, Amuro constatera l'instabilité de différents NewTypes entraînés de force par la guerre tels que Quess Paraya. Celui-ci est toujours fortement traumatisé et même hanté par Lalah Sune et lorsqu'il croisera Char sur la colonie Londenium ils en viendront très vite aux mains. 

Lors de la bataille finale sur Axis, Char parviendra à faire allumer les moteurs thermonucléaire du l'astéroïde pour les propulser sur Terre. Ayant réussi à mettre hors combat le MSN-04 Sazabi de Char, il récupèrera le poste de pilotage de celui-ci et le plaquera contre l'astéroïde avec le v Gundam. Le PsychoFrame du Nu Gundam réagissant aussi bien aux ondes émises par Amuro et Char, mais aussi par tous les pilotes tentant désespéremment de repousser l'astéroïde, l'unité finira par surcharger et exploser avec une immense lueur verte. Cet événement, connu sous le nom de Choc d'Axis par la suite, permettra de scinder l'astéroïde en deux et de repousser ses morceaux au delà de l'orbite terrestre. Durant cette explosion, Char et Amuro disparaîtront, mettant ainsi terme à leur rivalité. 

Héritage

Le film La Contre-attaque de Char ne montre pas de manière explicité sur Amuro Ray et Char sont bel et bien morts durant l'explosion. Mis à part les versions romans des différentes oeuvres (Amuro est censé être mort durant la Guerre d'Un An dans le roman de Mobile Suit Gundam) qui l'indiquent bien, les deux rivaux sont toujours considérés comme portés disparus au combat. 

Un portrait d'Amuro est accroché au mur du bureau de Bright Noa à bord du Ra Cailum. 

Images

Amuro Ray (7 ans, UC 0071)
Amuro Ray (7 ans, UC 0071)
Aurmo Ray (11 ans, UC 0074)
Aurmo Ray (11 ans, UC 0074)
Amuro Ray (15 ans, UC 0079)
Amuro Ray (15 ans, UC 0079)
Amuro Ray (23 ans, UC 0087)
Amuro Ray (23 ans, UC 0087)
Amuro Ray (29 ans, UC 0093)
Amuro Ray (29 ans, UC 0093)