Rustal Elion - Gundam - Gundam-France.com

Rustal Elion

Rustal Elion

  • Fonction : Dirigeant de la famille Elion
  • Voix Japonaise : Toru Ohkawa

Histoire

Commandant de la flotte Arianrhod, Rustal est à la tête de la famille Elion et ainsi l'un des membres des Sept Etoiles. Il s'agit d'un commandant très charismatique qui a une grande confiance de la part de ses troupes. Ceci est en partie du au fait qu'il est lui-même très proche de ses surbordonnés et leur montre constamment sa loyauté. 

Durant les évènements d'Arbrau en P.D. 323, il récupèrera des anciens soldats de la fmaille Issue et Bauduin après leur perte sous la main de Mcgillis Fareed

En P.D. 325, il commencera à appliquer son plan visant à faire chûter McGillis après avoir appris comment il a obtenu sa position dans la famille Fareed. En mandatant Julieta Juris et Iok Kujan durant l'attaque des pirates du corps Dawn Horizon, il avait pour objectif de capturer leur chef à la place de McGillis pour tenter de le discréditer auprès de la sphère martienne. 

Après cet échec, il organisera avec l'aide d'un de ses plus proches alliés, Galan Mossa, la guerre entre Arbrau et le SAU pour de nouveau déstabiliser McGillis. Malgré la mort de Galan au combat, son plan s'avèrera être un succès car l'autorité de McGillis se retrouvera ébranlée. 

S'en suivra l'incident du Mobile Armor Hashmal provoqué en partie par Iok qui fut envoyé en investigation suite à des fuites organisées par une taupe au sein de Teiwaz. En l'absence de preuves pour contrer l'argumentaire de Mcgillis, Rustal jouera profil bas devant le conseil des Sept Etoiles pour attendre une prochaine opportunité. 

Voir la suite

Suite à la destruction des Turbines orchestrée de concert par Iok et Jasley Donomikols, Rustal devra faire du contrôle de dégâts avec McMurdo Barriston de Teiwaz. Malgré les apparences, il ne veut pas se mettre en froid avec une organisation aussi puissante que Teiwaz et garde un côté pragmatique en les laissant faire leurs activités contre des services de temps en temps. 

C'est lorsque McGillis annoncera son Coup d'Etat que Rustal pourra enfin y voir l'occasion de le descendre une bonne fois pour toutes. Découvrant désormais les vraies intentions de Mcgillis, la flotte Arianrhod se placera alors en résistance vis à vis de son mouvement de réforme. Son pilote Vidar se présentera lors d'une diffusion mondiale sous sa réelle identité, Gaelio Bauduin, et annoncera tous les complots que McGillis a formenté pour obtenir sa position. Enchaînant ensuite, Rustal expliquera comment Gaelio a survécu et il annoncera son opposition face au traître McGillis. 

Bien qu'il possède une flotte plus puissante que celle des rebelles, Rustal jouera une stratégie fine tout au long du conflit en piégeant de nombreuses fois McGillis. En faisant infiltrer les rangs de la rébellion par un de ses pilotes, il attaquera un de ses propres vaisseaux avec un Dainslef, une arme illégale. Grâce à cette supercherie, Rustal obtient tout le crédit nécessaire pour lancer un assaut massif contre la flotte réformiste et l'écrase progressivement. Pris entre le marteau et l'enclume lorsqu'ils s'étaient rangés du côté de Mcgillis, les Tekkadans se sont retrouvés rapidement en très grande difficulté face à un adversaire aussi puissant et calculateur. Leur chef, Orga Itsuka, ira jusqu'à vouloir se livrer ainsi que McGillis à Rustal en échange de la vie des siens. Malheureusement pour eux, écraser Tekkadan fait aussi partie du plan de Rustal et celui-ci déclinera ainsi l'offre. Il le justifie par le fait qu'un bouc émissaire est nécessaire dans ce genre de situation. 

La rébellion de Mcgillis se verra écrasée peu de temps après et le jeune réformiste tué au combat. Rustal commentera cette mort en disant qu'ils se souviendront de lui comme d'un homme misérable obsédé par le pouvoir. Le dernier élément réside ensuite avec Tekkadan qui se retrouvera assiégé dans sa propre base sur Mars, avec tous ses moyens de communication coupés. Ordonnant l'assaut, la bataille sera rapidement arrêté via une frappe orbitale de Dainslef ordonnée par Rustal. 

Quelques années après, Rustal réformera le Gjallahorn en supprimant l'ordre des Sept Etoiles qui n'avait plus de raison d'être avec la disparition des familles Fareed, Kujan et Issue. Il créera ainsi un ordre démocratique et sera placé à sa tête en tant que premier représentant. Réduisant drastiquement l'influence de la branche martienne, la planète rouge parviendra à prendre son indépendance et l'Union Martienne verra le jour avec à sa tête Kudelia Aina Bernstein qui sera élue comme présidente. En premier acte majeur de ce nouvel ordre mondial, Rustal et Kudelia signeront un traîté interdisant les Débris Humains et formuleront l'espoir de ne plus voir d'enfants soldats dans ce monde. En privé, il répondra de manière amusée lorsque Kudelia lui expliquera le sacrifice de ses soutiens pour en arriver là, sous entendant la destruction des Tekkadans.