SD Gundam G Generation SEED - Gundam - Gundam-France.com

SD Gundam G Generation SEED

boite.jpg


Fiche technique
- Séries concernées : Plusieurs 
- Genre : Tactic/Stratégique 
- Année : 2004 
- Console : Playstation 2
- Langue : Japonais

De quel genre de jeu s'agit-il ?

Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un Super Taisen-like, mais exclusivement consacré à Gundam, tous univers et toutes époques confondues. C'est donc un jeu de plateau et de stratégie. Là ou cela diffère avec SRT, c'est que les mechas sont non seulement customisables, mais sont aussi "mixables" ou encore développables.

Explication : en associant par exemple un RX-178 Gundam Mk.2 et un RGM-89 Jegan, on obtient un Gundam F91 (ne me demandez pas ou est la logique la dedans). En associant ainsi divers MS, on peut ainsi en obtenir beaucoup d'autres : les combinaisons sont variées, bien précises, et parfois assez inattendues.

Il existe en outre un autre moyen, plus exhaltant, de construire d'autres MS : en les développant. Chaque MS a le niveau 1 à la base. En accumulant les points d'expérience, ils passent au niveau 2, 3 puis en ACE. A ce stade là, il est possible de les transformer en un autre MS. Exemple ? Le MSA-099 Rick Dias devient un MSN-00100 Type 100 (ou un MSK-007 Di-Jeh, au choix), qui devient à son tour un MSZ-006 Zeta Gundam (ou un MSA-004 Methuss), qui devient un RGZ-91 ReGaz ou un MSZ-010 ZZ Gundam. Le Regaz devient à son tour un RX-93 New Gundam (et ulterieurement un RX-94 Hi-New Gundam) tandis que le ZZ Gundam deviendra un MSA-0011 Ex-S Gundam. Pour mieux cerner le schéma général, imaginez-vous l chose comme un arbre généalogique. 

Mais revenons-en à G-Generation SEED. Le jeu dispose d'entrée de jeu de deux modes : le mode SEED, assez simple, qui reprend le scénario de la série TV Gundam Seed. Le joueur ne peut jouer qu'avec l'Archangel et les MS qui y sont, se bat contre Asran, Kruze et les autres. L’interface est très ludique et se distingue par le fait que tous les dialogues sont doublés. Toutefois... l'autre partie est encore plus intéressante ! Le mode GENERATION propose deux parties distinctes : un scénario "Generation" qui reprend la trame UC et des autres univers, à raison d'une carte par série TV ou film. Fondamentalement, le joueur a la possibilité de développer ses propres MS, "louer" des personnages, les charger sur des vaisseaux (il faut un capitaine, un officier des communications, un timonier, un mécanicien, un "guest", des chefs d'escadrille et chacun a son importance !!!). A l'instar des MS, les personnages ont eux aussi des caractéristiques (combat rapproche, tir, évitement, réflexes, vitesse d'action, navigation, communication, mécanique, commandement, autres) qui augmentent au fur et à mesure que le personnage gagne en expérience et monte en niveau.

Le but du jeu est évidemment de terminer chaque carte mais aussi de parvenir à construire le plus de MS possibles (d'arriver à 100% de MS construits, taux consultable dans le menu Profile) et rassembler un maximum de personnages différents, voire tous

Cerise sur le gâteau, il est possible de faire chaque carte en mode "normal" et en mode "special" (normal et hard si vous préférez). Les cartes sont identiques, mais le nombre et la qualité des adversaires est différent dans les deux modes.

La seconde partie de ce mode GENERATION est le scénario SEED, identique au mode SEED cite plus haut, à la différence qu'il est plus difficile (il y a plus d'ennemis sur les cartes) et on peut y jouer avec ses propres vaisseaux et MS développés en mode Generation. 

Chaque carte est, là aussi, jouable en mode "situation", en mode "normal" et en mode "special" (esay, normal, hard). Bref, mieux vaut faire le scénario Seed en mode Generation qu’en mode Seed, cela vous évitera de le faire 36000 fois, vu que vous devrez le faire au moins trois fois en mode Generation. 

Ah, "mais à quoi bon refaire les mêmes cartes en mode Normal & Special" me direz-vous ? Pas juste pour avoir le plaisir de détruire des hordes de MS ennemis toujours plus nombreux. En effet, outre le fait de pouvoir accumuler les points d'expérience pour vos personnages et pour les MS, vous obtiendrez de nouvelles "options parts" pour customiser vos MS, vous améliorerez les performances de vos vaisseaux, obtiendrez des "emblèmes" qui modifieront les capacités des pilotes qui les arboreront et toutes sortes d'autres choses à côté desquels vous passeriez en vous limitant au mode "situation" seul.

On pourra regretter toutefois le nombre assez réduit de cartes : contrairement à G-Generation F (l’avant-dernier sorti sur PS1), GGSeed ne couvre pas l'intégralité des séries UC et le nombre de MS, s'il est toutefois plus étendu que dans G-Generation Neo (sur PS", ça va, vous suivez toujours ?), il est quand même assez réduit. Bien que le nombre total de MS me soit encore inconnu, il s’avère qu’il y aurait des engins originaux, spécifiques à ce jeu, dont certains très curieux, comme un Haro jaune !

Graphiquement, que vaut ce jeu ? A l'instar de son prédécesseur, il est très beau. La disposition des cartes est dans le même style que Super Robot Taisen Impact sur PS2, en perspective, avec les MS en SD. Bref, cela ravira les amoureux du styles. Cependant, ne vous y trompez pas : contrairement aux Anime de SD Gundam, résolument orienté vers la comédie, ici il n’en est nullement question. 

Les petites animations des combat, qu'on peut zapper, sont très attrayantes et valent qu'on les voie au moins une fois. Il y a outre cela, si certaines conditions sont réunies, des scènes complètes en CG, qui sont un peu la particularité des jeux G-Generation, mais aussi des petites scènes animées pour le mode SEED.

Du cote musiques, on y retrouve avec joie les BGM des séries TV, films et OVA concernes, plus quelques BGM originales.

En résumé, G-Generation Seed est un jeu très attrayant. Même s’il est loin d’arriver à la cheville des Amored Core et autres Front Mission 4, c’est un jeu de plateau très sympathique, facile si le joueur se contente de jouer de façon simple, très complet pour ceux qui veulent l’exploiter à 100%.

Pour ceux qui veulent voir à quoi ça ressemble, quelques URL du site officiel :

http://www.bandaigames.channel.or.jp/list/ggseed/game.html
http://www.bandaigames.channel.or.jp/list/ggseed/mobilesuit.html
http://www.bandaigames.channel.or.jp/list/ggseed/character.html
Et une pub TV : http://www.bandaigames.channel.or.jp/list/ggseed/movie.html