Gundam Build Fighters - Gundam Build Fighters - Gundam-France.com

Gundam Build Fighters

Gundam BF

Gundam Build Fighters est une série TV annoncée le 2 juillet 2013 par Bandai. Elle est réalisée dans la même idée que l’OVA “Gunpla Builders Beginning G”, sortie en 2010 pour les 30 ans du Gunpla, mais en partant sur une méthode différente pour animer les Gunpla. Quant à l’histoire, elle ne s’inscrit pas dans la continuité. La série est dirigée par Kenji Nagasaki, réalisateur d’épisodes sur Gundam 00, AGE, et bien d’autres séries, ainsi que storyboarder.
La série a été diffusée en simulcast par le site officiel Gundam.info. Elle compte un total de 25 épisodes, ce qui en fait la première série TV Gundam de cette durée.
La suite a été annoncée en juin 2014 : Gundam Build Fighters Try.

L' Histoire

L’histoire se situe dans un futur proche où les compétitions de combat de Gunpla sont devenues très populaires. Avec un système appelé “Battle System”, les “Builders” déposent leur maquette sur un socle appelé la G Base. Celui-ci matérialise leur création pour leur donner vie grâce à une technologie basée sur des particules “Plavsky” qui interagissent avec le plastique du Gunpla, recréent également les explosions et les tirs d’armes énergétiques (beam). Sei Iori est un Builder talentueux mais inexpérimenté dans le “pilotage” des Gunpla. Il rencontrera Reiji, un garçon mystérieux qui est, à l’inverse, très doué dans le domaine. Ensembles, ils se fixeront l’objectif de pouvoir participer au championnat mondial.

bf05.png bf06.png bf08.png

Aperçu

Gundam BF

Gundam Build Fighters est un OVNI Gundam qui n'est pas sans rappeler les expérimentations faites à l'époque de G Gundam en changeant radicalement les fondamentaux habituels. La série reprend les idées de l'OVA Gunpla Builders et pour cause, celles-ci ont le même scénariste. Avec un côté totalement assumé de publicité pour le Gunpla permanente et une orgie de références, Gundam Build Fighters est une ode à la Saga Gundam. Quelques différences sont quand même à noter avec Gunpla Builders, avec notamment le fait que Gundam Build Fighters ne suit pas l'histoire mise en place par la précédente OVA du même genre. Les combats de Gunpla sont plus réalistes en faisant bouger réellement les modèles réduits plutôt que de les propulser dans un environnement virtuel. Ceci implique que les combats entraînent de la casse et donc un réel enjeu, le Gunpla pouvant se retrouver gravement endommagé durant le tournois.

Côté personnages, nous avons deux protagonistes qui forment une équipe complémentaire. Sei Iori est le fils d'un champion de tournois Gunpla qui est très doué pour la fabrication des modèles réduits, mais qui ne dispose pas de la technique nécessaire pour les piloter. Vient alors Reiji, personnage mystérieux au comportement extravagant qui à l'inverse de Sei, se montrera d'une grande dextérité pour contrôler les Gunpla.
La série rajoute également quelques apparitions de personnages issus de la Saga avec dans le premier épisode un "Monsieur Ral", sosie de Ramba Ral de la première série, interprété par son comédien de doublage d'origine qui a repris le rôle et qui combat curieusement avec un Gouf. On retrouve également la comédienne Kotono Mitsuichi, qui fut la voix de Tonyia Malme dans Gundam X mais aussi Murrue Ramius dans Gundam SEED, dans le rôle de Rinko Iori, la mère de Sei.
On regrettera cependant un character design assez classique qui se place dans la continuité de Gundam AGE ou Gunpla Builders, très orienté jeune public et assez moyen.

Le mecha design propose quelques versions modifiées des Mobile Suits qui ont traversé la Saga, allant du simple schéma de couleurs aux modifications esthétiques complètes. La série est également une bonne occasion de revoir en animation des modèles inespérés ou complètement oubliés, voire même inédits avec par exemple le MSA-0011 Superior Gundam du roman Gundam Sentinel qui n'est jamais apparu en animé. On retrouve rapidement dans les premiers épisodes le YMS-15 Gyan, modèle n'apparaissant que dans la série originale de Mobile Suit Gundam et effacé par les films. Ou encore le MRC-F20 SUMO Harry Ord de Turn A Gundam, série dont sait combien le mecha design a suscité des débats. Comme l'a fait Gundam Unicorn, la série met en valeur de vieux designs oubliés (et qui parfois auraient du le rester...) qui permettront, bien évidemment, à Bandai de les sortir en Gunpla. En effet, l'un des buts avoués de Gundam Build Fighters sera d'aider à promouvoir les nouvelles sorties de modèles édités pour l'occasion en modèle réduit, la série sortant en parallèle au projet "HG All Gundam" visant à produire les modèles qui n'ont jamais connu de version High Grade au 1/144.

Côté ambiance musicale et réalisation, la série est dans la moyenne des productions Sunrise. Sans non plus être exceptionnelle, l'animation est correcte et reste traditionnelle là où la norme dans les séries de mechas devient la 3D. Les combats sont bien mis en valeur et animés, l'ensemble est agréable et se laisser regarder.
Côté musiques, l'OST est correct sans réel plus. L'ambiance musicale de la série est assez classique des séries de ce type avec des thèmes rapides durant les combats permettant d'accentuer les scènes d'actions, et pour le reste, un OST qui se laisse oublier. Les combats sont néanmoins bien ponctués et nous mettent dans le bain. Le générique d'ouverture est interprété par le groupe Back-On et celui de fin par AiRI, qui a déjà officié sur Gundam AGE. Le second générique d'ouverture est un duo ente Back-On et Lil'Fang tandis que le générique de fin est du chanteur Hyadain. Les chansons sont entrainantes mais ne resteront pas non plus dans les mémoires. Notons que Back-on a aussi fait le générique du jeu Gundam Breaker.

Conclusion

Gundam Build Fighters est une série sympa qui n'est pas non plus à prendre au sérieux. Enchainant références, fanservice et publicité pour le Gunpla, elle est avant tout destinée au jeune public pour l'attirer à découvrir la Saga... Et les produits dérivés ! C'est une série rafraîchissante qui permet de se divertir, tout simplement, en regardant des mechas se fracasser entre eux. Comme Gunpla Builders Beginning G, on considèrera cette série comme un bonus pour mechaphile et fan de Gunpla qui permet d'avoir quelque chose à manger en attendant une production plus "sérieuse".
Néanmoins, le jour où Bandai créé une borne permettant de piloter des Mobile Suits dans un environnement virtuel, quel fan ne jettera pas dessus ?


Fiche Technique

  • Planification : Sunrise
  • Histoire originale : Yoshiyuki Tomino, Hajime Yatate
  • Réalisation : Kenji Nagasaki
  • Scénario : Yosuke Kuroda
  • Character Design : Kenichi Ohnuki et Suzuhito Yasuda (coopération)
  • Mechanical Design : Kunio Okawara, Junichi Akutsu, Junya Ishigaki, Kanetake Ebikawa, Kenji Teraoka
  • Production : Sunrise, TV Tôkyô, Sôtsu
  • Planification coopérative : Bandai Hobby Product Department

Date de sortie

  • Japon : 7 Octobre 2013 - 31 mars 2014