Gundam Build Fighters GM's Counterattack - Gundam - Gundam-France.com

Gundam Build Fighters GM's Counterattack

index.pngAnnoncé en mai 2017 avec la série Gundam Build Fighters Battlogue, GM's Counterattack est une Original Net Animation de 30 minutes diffusée le 25 aout 2017 sur Youtube. Elle se positionne en tant que suite à la série Gundam Build Fighters, située un an après. 

Histoire

La veille la cérémonie célébrant l’achèvement du Stade Yajima, Nils Nielsen a invité Sei Iori, Meijin Kawaguchi, et les autres anciens compétiteurs du tournois mondial, pour une bataille utilisant le nouveau système de combat à grande échelle qu’il a conçu. A nouveau réunis Sei Iori en profite pour montrer son nouveau Build Strike Cosmos réalisé pour l’exposition, mais il remarque que quelque chose semble manquer. Pendant ce temps, quelqu’un prend le contrôle du système du stade, enfermant Sei et les autres à l’intérieur.

Devant eux apparaîtront un mystérieux groupe qui leur lancera un défi.

01-1.jpg 01-2.jpg 01-3.jpg

Aperçu

gbf-gm-counterattack2.jpgContinuant d'exploiter le filon de la sous-Saga Build Fighters, nous avons là un nouvel épisode autonome à la manière de Gundam Build Fighters Try Island Wars qui se place en suite directe de sa série mère. GM's Counterattack se situe un an après la fin de la série et se permet également d'agir en transition avec Build Fighters Try sur sa dernière minute. 

Côté histoire, nous retrouvons un antagoniste évoqué dans la série originale, à savoir la Gunpla Mafia. Ce groupuscule se charge des activités louches concernant l'utilisation de Gunpla à des fins illégales, mais aussi des particules Plavsky. La GM est traquée par les officiels internationaux du Gunpla Battle, dont fait partie le père de Sei. Les derniers membres de celle-ci décident de marquer le coup en prenant en otage les participants du précédent tournois dans le tout nouveau complexe et décidant de retransmettre mondialement une bataille contre eux, afin d'annoncer leur main mise sur l'activité du Gunpla et l'annulation du tournois international. 
Force est de reconnaître que le prétexte pour montrer une Gunpla Battle est bien faible et très improbable... Les antagonistes n'ont aucune consistance si ce n'est qu'ils sont méchants parce qu'ils sont des méchants. Bien que GBF s'adresse généralement à un jeune public, l'épisode est tombé bien plus bas en terme de basique. 

En oubliant un peu le pseudo scénario de l'épisode, il faut bien reconnaître que son déroulement est loin d'être palpitant. Celui-ci est caricatural à l'extrême, tout en empruntant beaucoup aux séries à la Saint Seiya avec les différents personnages qui se "sacrifient" en restant derrière pour affronter le pas-beau de service qui se dresse sur leur chemin. Ainsi, on se retrouve avec des combats peu intéressants, allant jusqu'à nous montrer un adversaire féminin qui n'a d'autre recours que d'agiter ostensiblement sa généreuse poitrine pour déconcentrer son opposant. Le combat final se terminera sur un deux-ex machina, mais qui aura le mérite d'ajouter une conclusion plus appréciable à la platitude de l'épisode. 

Du point de vue animation, il s'agit toujours ici d'un des gros points forts de Build Fighters avec des combats très bien animés et rythmés. Là dessus, l'épisode est dans la constance par rapport à ses précédentes itérations et nous avons un grand plaisir à voir les différents modèles aussi bien animés. Néanmoins, le mecha design est assez peu inspiré parfois, se contentant principalement de décliner du GM à toutes les sauces de la licence Gundam. 

Conclusion

Force est de reconnaître que GM's Counterattack est un épisode très faible de la série Gundam Build Fighters. Sans réel intérêt niveau histoire, il ne subsiste que grâce à sa technique irréprochable qui met très bien en valeur les modèles présentés. L'épisode s'assure de maintenir la continuité en répondant à des questions que les fans de la série se posaient, mais en dehors de ça, on fini par avoir du mal pour se motiver à le regarder. 


Fiche Technique

  • Histoire Originale : Yoshiyuki Tomino, Hajime Yatate
  • Production : Sunrise
  • Réalisateur : Kenji Nagasaki
  • Scénario : Yousuke Kuroda
  • Character Design : Kenichi Ohnuki, Suzuhito Yasuda
  • Mechanical Design : Kunio Okawara, Junichi Akutsu, Junya Ishigaki, Kanetake Ebikawa, Kenji Teraoka
  • Direction artistique : Ayumi Sato
  • Musique : Yuki Hayashi

Dates de sortie

  • 25 aout 2017 - simulcast international