Mobile Suit Gundam 00 - Gundam-France.com
layer dossiers
alt

C'est le 6 octobre 2007 que Gundam 00 fit son arrivée sur la chaîne Japonaise MBS. Contrairement aux deux séries précédentes, SEED et sa suite, Gundam 00 est réalisée par une équipe différente, et par conséquent se place dans un univers différent, et diablement proche de la réalité. La série se dote d'un atout principal qui est un riche background géopolitique permettant au spectateur de comprendre au mieux possible la situation chaotique qu'est l'Anno Domini. La diffusion de Gundam 00 est scindée en deux saisons (une première dans la saga). A l'image de Code Geass, seuls les 25 premiers épisodes furent diffusés, la suite ayant été diffusée en fin d'année 2008. Notons que c'est aussi la première série Gundam a avoir été réalisée et proposée en Haute-Définition.

Histoire

Anno Domini 2307, suite à l'épuisement quasi complet des ressources fossiles telles que le pétrole, le monde dû se tourner vers une nouvelle source d'énergie. C'est grâce à l'énergie solaire que l'humanité vit son salut en termes de besoins. Trois gigantesques piliers connectés du sol terrestre à l'orbite spatial vers d'immenses capteurs solaires permettent ainsi de fournir l'énergie nécessaire aux nations pour continuer à se développer. Seulement, tout le monde n'a pas participé à l'élaboration de ce système, et tout le monde n'a donc pas accès à cette source d'énergie, sans compter les pays dont l'économie était basée sur l'exportation du pétrole qui se sont vu ruinés. Certaines nations cherchent à obtenir cette source d'énergie par voie politique et diplomatique, tandis que d'autres le cherchent par la force…

Dans cette situation incertaine, des conflits naissent, de l'acte terroriste à l'acte de guerre. C'est alors qu'apparaît au grand jour l'armée privée Celestial Being qui se dit partir en croisade contre tout conflit armé dans le but de les stopper. Pour se faire, ils possèdent une technologie représentant plusieurs années de développement et une supériorité nette face à leurs adversaires. Celle-ci se remarque dans les MS utilisés par ses soldats, les Gundam. Quatre puissantes machines, chacune spécialisée dans un domaine précis, avec pour pilote des jeunes gens sur entrainés aux origines obscures.

Celestial Being intervient sans distinction de race, de nation, ou de religion, leur unique but étant de stopper un conflit. Seulement, leurs motivations attireront toute la haine envers eux ainsi que les suspicions les plus douteuses. Mais est-ce la leur unique ambition ? Quel est le véritable but de Celestial Being ? Et qui sont-ils ?

Une intervention proche du divin pour ce gamin plein d'avenir Les MS de Celestial Being surclassent les modèles les plus récents Celestial Being révèle officiellement son existence et sa croisade

Aperçu

Gundam 00 est une série au background complexe et chaotique, son histoire n'est pas sans rappeler les bases de Gundam Wing avec une situations différente. La série présente beaucoup de passages narrant les relations entre les nations, parfois houleuses, mais également une évolution du monde depuis un certain temps. Ceci entraînant parfois des remarques sur une certaine lenteur de développement du scénario. Il s'agit d'une série avec soucis du détail aussi bien sur son contexte politique que technologique. En effet, il y a beaucoup d'explications techniques et de justification sur le pourquoi du comment, mais par inversement, une certaine aura de mystère plane autour de nos héros et de leurs origines.

altConcernant l'aspect réalisation, c'est du tout bon. On sent le gros budget à la SEED pour cette série qui présente une très belle qualité d'image. Décors soignés, personnages tous bien différents de part leur physique et leur caractère, mecha-design détaillé. Par ailleurs, un des points forts de cette série est son souci du détail. Tant sur le plan scénaristique comme dit précédemment que sur l'image.

Les MS ne sont pas briqués/cirés/flambant neufs après une bataille. On peut constater dans les scènes où ils servent de décor qu'ils sont abîmés, éraflés, on voit bien qu'ils servent au combat. La série intègre également de nombreuses scènes en 3D qui bénéficient d'un très beau rendu ainsi que d'une intégration quasi parfaite. L'utilisation de ces scènes est principalement pour les vaisseaux, ou même pour les décors en mouvements (deux personnages qui discutent dans un couloir en marchant…). La réalisation de Gundam 00 est très dynamique lors de ses scènes d'action. On remarquera les mouvements de caméra durant des scènes de bataille qui font penser à un reporter cherchant à cadrer dans la panique.

Pour revenir au mecha-design de Gundam 00, celui-ci change un peu. On y retrouve des références aux anciennes séries telles que le Gundam qui apparaît au tout début du premier épisode ressemblant fortement à celui de MS Gundam. On notera d'ailleurs que le design du 0 Gundam est l'unique réalisé par Okawara pour la série, celui-ci n'étant crédité qu'en tant que "Guest". Globalement, le design est soigné, les mechas ont des formes arrondies, mais les membres très fins. On retrouve également une référence au GP-02 de Gundam 0083 dans la conception du Virtue, MS imposant et très lourdement armé, ainsi qu'un clone du Zeta Gundam avec le Kyrios. Concernant les autres, on constate un design plutôt primitif comme le Leo de Gundam Wing ainsi que le côté Aries pour les machines volantes provenant de la même série.

Musicalement, série très agréable. Le premier générique est signé l'Arc-en-Ciel, une première pour Gundam de bénéficier d'une chanson faite par un aussi grand groupe. Les génériques suivants sont aussi de qualité, tous bien rythmés et agréables.
Les musiques d'arrière-plan correspondent bien aux scènes, parfois discrètes. Un OST qui se laisse écouter, bien qu'un peu répétitif parfois, et peu de pistes épiques (rares mais excellentes néanmoins) ou bien transcendantes, une tendance à se faire oublier parfois même. La qualité globale des musiques n'est pas le point fort de cette série hélas.

Haro's Counterattack! En effet, celle-ci reprend ce mythique petit robot rond ô combien insupportable par ses braillements. Contrairement à SEED, bien que ceux-ci soient en plusieurs exemplaires, ils conservent la taille originale (~celle d'un ballon de basket). Néanmoins le rôle d'Haro dans cette histoire est bien plus que celui d'un simple jouet débile. A l'image de l'idée présentée dans V Gundam, Haro possède une interface spécifique sur le Gundam Dynames lui permettant d'effectuer quelques actions. En somme un copilote pour Lockon. Il est également capable de s'occuper de la maintenance du Gundam de son maître en se connectant à un robot équipé de jambes et de bras. Une première dans la saga : avoir fait de Haro un véritable "personnage", et non plus un simple punchingball ou casse-bonbons à vocation humoristique.

banniere

Conclusion

Gundam 00 est une série au fort potentiel. Une intrigue complexe, des personnages obscurs, des motivations indéfinies. Une très bonne réalisation technique, mais une histoire assez lente du fait qu'il y ait beaucoup de passages décrivant le background. Très bonne série à voir.


  • Nom complet : Kidou Senshi Gundam Double 0
    機動戦士ガンダム [ダブルオー]
  • Histoire originale : Tomino Toshiyuki, Hajime Yatate
  • Réalisation : Mizushima Seiji
  • Character-design : Kouga Yun, Chiba Michinori
  • Mechanical-design : Teraoka Kenji, Fukuchi Hitsohi, Nakatani Seiichi, Okawara Kunio, Ebikawa Katenake, Yanase Tayayuki, Washio Naohiro
  • Musique : Kawai Kenji
  • Producteurs musicaux : Nozaki Keiighi (JVC Ent), Shinohara Hiroto (Sony Music), Mano Noboru (Sunrise Music)
  • Producteurs Exécutifs : Takeda Seijii (MBS), Miyakawa Yasuo (Sunrise)
  • Producteurs : Maruyama Hiro (MBS), Iketani Hiroomi (Sunrise)

Dates de sortie :

  • Japon : 6 octobre 2007 - 29 mars 2008 (saison 1)
  • USA : 17 novembre 2008 (saison 1)
  • France : 1 juillet 2009. (saison 1)