Edition Française (Saison 2) - Mobile Suit Gundam 00 Second Season - Gundam-France.com

Edition Française (Saison 2)

L'édition française de la seconde saison de Gundam 00 a débuté sa commercialisation depuis le 15 décembre 2010 sous la même forme que la précédente, toujours proposée par Beez Entertainement sous forme de 3 coffrets de deux DVD chacun.

Visuels et détails

Gundam 00 Second Season Vol.1dvdfrs21

  • Langues : Français, Anglais, Allemand, Japonais
  • Sous-titres : Français, Anglais, Allemand
  • Nombre de disques : 2, 9 épisodes (225 minutes de programmes, épisodes 1 à 9)
  • Format vidéo : 16/9
  • Format image : 1.78:1
  • Date de sortie du DVD : 15 décembre 2010
  • Commander sur Amazon

 

 

dvdfrs22Gundam 00 Second Season Vol.2

  • Langues : Français, Anglais, Allemand, Japonais
  • Sous-titres : Français, Anglais, Allemand
  • Nombre de disques : 2, 8 épisodes (225 minutes de programmes, épisodes 10 à 17)
  • Format vidéo : 16/9
  • Format image : 1.78:1
  • Date de sortie du DVD : 30 mars 2011
  • Commander sur Amazon

 

dvdfrs23Gundam 00 Second Season Vol.3

  • Langues : Français, Anglais, Allemand, Japonais
  • Sous-titres : Français, Anglais, Allemand
  • Nombre de disques : 2, 8 épisodes (225 minutes de programmes, épisodes 18 à 25)
  • Format vidéo : 16/9
  • Format image : 1.78:1
  • Date de sortie du DVD : 15 juillet 2011
  • Commander sur Amazon

Aperçu de l'édition

Deux ans après la sortie de Mobile Suit Gundam 00 Seacond Season au Japon, Beez Entertainement nous propose enfin la version Européenne de la suite de cette série. Après une grande période de doutes quant à la sortie ou non de la série, nous sommes enfins récompensés pour notre attente, maintenant voyons si celle-ci s'avère être à la hauteur des espérances des fans.

Packaging

A l'inverse de la première saison, Beez ne propose pas d'édition Collector pour la seconde. Les ventes du coffret de la première saisons n'ont certainement pas dû être à la hauteur des attentes de l'éditeur pour ne pas renouveler cette offre. Nous espérons tout de même voir arriver ne serait-ce qu'un box de rangement pour harmoniser la collection sur l'étagère. Le coffret est identique à ceux déjà utilisés pour la première saison. L'illustration présente sur la couverture est la même que celle du premier DVD au Japon, avec le rajout d'un arrière-plan aux couleurs d'un coucher de soleil, et au dos de la boîte le logo d'A-Laws.

S2jaquette S2galettes

Les disques sont sérigraphiés de la même façon que la première saison, sauf que ceux-ci arborrent également le logo d'A-Laws. L'intérieur du boîtier contient des artworks des quatre Gundam de Celestial Being. La sobriété et simplicité restent de mise sur cette édition, pas de fioriture ni de couverture surchargés.

Menus du DVD

Décidément, il n'y en a que pour l'A-Laws avec leur logo partout ! Le lancement du disque nous accueille de la même façon en proposant le choix de langues pour les mentions légales habituelles et la langue des menus. Le thème de couleurs se rapproche également de celui des MS de l'A-Laws avec des tons rouges majoritaires. Le menu du premier DVD est illustré avec Tieria et son Gundam Seravee. Une scène animée est au préalable lancée avant d'avoir le menu, utilisant principalement des séquences du générique. La durée de cette scène d'introduction peut par contre s'avérer agaçante car elle est assez longue. Les menus sont agrémentés de pistes issus de l'OST de la série, dont l'excellente "Decisive Battle" pour le choix des langues !

Point noir de l'édition sur le chapitrage : celui-ci ne prend pas en compte les épilogues à la fin de chaque épisode une fois le générique terminé. Passer au chapitre suivant lorsque le générique se lance amène directement à l'aperçu du prochain épisode. Dommage que ce choix n'ait pas été prévu, ceci nous oblige donc à passer en accéléré le générique si on souhaite le zapper.

Le second volume est agrémenté selon les couleurs de la Fédération.

S2-choixlangues S2menu1S2menu3

S2menu2 S2menu4

Les épisodes

Comme à chaque fois, passons en revue les différents aspects de la série en elle-meme.

L'image : Encore une fois, une très belle image à l'écran qui nous dit qu'on aimerait bien pouvoir tater de la version Blu-ray de la série un jour en France. La compression est comme toujours bien maitrisée, l'image est nette et les scènes s'action ne finissent pas en bouillie pixelisée. L'image se retrouve très bien améliorée via un upscaling de lecteur DVD moderne sur écran HD, de quoi se consoler en l'absence de la véritable version HD de la série.

Le son : La bande audio utilisée sur les DVD est à nouveau en 2.0 pour toutes les langues. Le son est de bonne qualité et apporte une immersion supplémentaire très agréable lors du visionnage de la série. Nous retrouvons dans la version française le même casting de comédiens que durant la première saison, à quelques exceptions prêt. L'équipe principale est à nouveau jouée par les mêmes doubleurs qui sont toujours aussi bons que durant la précédente série. Concernant l'équipe de Meisters, les quatre comédiens maintiennent une très bonne crédibilité sur le jeu et n'ont pas à rougir du travail fourni par leurs homologues japonais. Le reste des personnages s'en sort également bien et nous gratifie donc d'une VF d'aussi bonne qualité que la version originale. Quelques changements de comédiens sont cependant à noter. Céline Monsarrat n'a pas repris le rôle de Shirin Bakhtiar et celui-ci est désormais joué par Hélène Chanson, comédienne qui a prêté sa voix à plusieurs reprises pour l'actrice Amanda Tapping dans des séries comme Stargate (et ses variantes) ou encore Sanctuary. Klaus Grad est interprété par Cédric Dumond que nous avons entendu par exemple sur Gurren-Lagann dans le rôle de l'explosif Kamina, un contraste parfait qui démontre les facettes multiples de ce comédien. Quelques rôles qui étaient la précédente fois attitrés qui se retrouvent partagés, notamment Hong Long qui est maintenant joué par Bruno Magne (donnant la réplique à Billy Katagiri également). Enfin, Thomas Guitard se montre également multirôles avec les personnages de Ribbons Almark et Mister Bushido qui font tous deux des apparitions très régulières, nous permettant ainsi de constater une bonne différenciation des attitudes et caractères totalement opposés dans son jeu.

Encore une fois, un grand bravo au studio qui a réalisé la version française et à sa direction artistique, leur rigueur permet d'apprécier Gundam 00 aussi bien en version originale qu'en VF.

Petite mise à jour suite à la sortie du second volume : on regrettera le manque d'uniformisation dans les termes et les choix de traduction ou non. Ainsi, le 0 Gundam est parfois appelé Zéro Gundam ou Gundam Zéro. Bémol sur la cohérence de l'adaptation, le Gundam 00 et 00 Raiser ont été francisés (Double Zéro à chaque fois), mais le 0 Raiser a été conservé à l'anglaise (Oh Raiser).

L'adaptation : La localisation française de la série n'a pas été réalisée par Jun-Ichi Takeda, comme nous étions habitués depuis les premières éditions des films de Gundam et de la série Gundam SEED, ce dernier étant pris par d'autres projets tels que Gundam UC. Sur cette série, le travail d'adaptation est produit par Ivan Olariaga et Christian Dabady, qui ont déjà oeuvré sur la série Gurren-Lagann chez le meme éditeur. Leur travail est de bonne qualité. La version française ainsi que le sous-titrage sont très cohérents et clairs. On sent néanmoins en arrière-plan que M. Takeda a été consulté pour différents termes techniques et spécificités de la série.

S2screen1 S2screen2S2screen3

Conclusion

Beez Entertainement rend une nouvelle fois honneur à cette très bonne série qu'est Mobile Suit Gundam 00 en nous offrant une édition de grande qualité sur le plan technique et artistique. A posséder d'urgence dans sa collection !

Casting de la version française

  • Setsuna F. Seiei : Mathieu Doang
    (Kuchiki dans "Genshiken"; Tenma dans "Haruka ~ Dans une époque lointaine")
  • Lockon Stratos : Constantin Pappas
    (Mu La Fraga dans "Gundam SEED"; Harvey Dent dans "The Dark Knight")
  • Allelujah Haptism : Mathias Kozlowski
    (Olivier dans "Olive et Tom"; Kaneda dans "Akira")
  • Tieria Erde : Benjamin Pascal
    (Seiji dans "Midori Days"; Sai dans "Gundam SEED")
  • Sumeragi Lee Noriega : Nathalie Réginer
    (Portai de Rossi dans "Nip/Tuck"; Rebecca de Mornay dans "Urgences")
  • Wang Liu Mei, Haro, Hiling Care : Fanny Bloc
    (Yugo dans "Wakfu"; Koyuki/Snow dans "Mär")
  • Andrei Smirnov : Damien Da Silva
    (Komei dans "Ikkitousen", Professeur Fujisawa dans "El Hazard")
  • Klaus Grad, Zhejiang, Emilio : Cédric Dumond
    (Ashitaka dans "Princesse Mononoke", Kamina dans "Gurren Lagann")
  • Lasse Aeon : Martial Leminoux
    (Roy Mustang dans "Fullmetal Alchemist"; Itsuki Kisaragi dans "RahXephon")
  • Feldt Grace : Jessica Barrier
    (Tifa dans "Final Fantasy Advent Children"; Nikki Griffin dans "Newport Beach")
  • Ian Vashti : Yann Guillemot
    (Keith dans "Scrubs")
  • Saji Crossroad : Kelyan Blanc
    (Wallace dans "Kim Possible"; Harry Potter dans les "Harry Potter")
  • Louise Halevy, Revive Revival : Adeline Chetail
    (Kiki dans "Kiki la petite sorcière"; Nausicaä dans "Nausicaä"; Nia dans "Gurren Lagann")
  • Patrick Colasour, Barak Zinin : Benoît Du Pac
    (Eikichi Onizuka dans "GTO"; Léo dans "Charmed")
  • Ali Al Saachez, Homer Katagiri : Gabriel Ledoze 
    (M. Big dans "Sex and the city"; voix officielle de Kevin Spacey)
  • Sergei Smirnov : Patrick Béthune
    (Jack dans "Highschool musical"; voix officielle de Kiefer Sutherland)
  • Soma Peries : Geneviève Doang
    (Yoko dans "Gurren Lagann"; Evangelyne dans "Wakfu")
  • Marina Ismail : Kelly Marot
    (Setsuko dans "Le Tombeau des Lucioles"; Kiara dans "Le Roi Lion 2")
  • Shirin : Hélène Chanson
    (Samantha Carter dans "Stargate")
  • Mr Bushido, Ribbons Almark, Narrateur : Thomas Guitard
    (Jordan dans "Oban Star Racers"; Tristepin dans "Wakfu")
  • Billy Katagiri, Hong Long : Bruno Magne
    (Yzark Joule dans "Gundam SEED", Vash dans "Trigun")
  • Mileina Vashti : Jennifer Fauveau
  • Goodman, Rindt : Martin Brieuc
  • Néna Trinity, Regene Regetta : Jessica Monceau
  • Kati Mannequin : Maïté Monceau

Crédits

Version française produite par Beez Entertainment

  • Chef de projet : Esteban Jimenez
  • Producteur : Yves Pont
  • Producteur executif : Xavier Plèche
  • Ambiances : Thomas Astruc, Fouzia Ben Youssef
  • Ingénieur du son : David Tarabbia
  • Adaptation : Ivan Olariaga, Christian Dabady

Enregistré et mixé au Studio Bastille

Divergences VO/VF

  • Shield Bits => Boucliers Mobiles
  • 00 Raiser => Double Zéro Raiser
  • Gundam 00 => Gundam Double Zéro
  • 0 Gundam : Zéro Gundam / Gundam Zéro