Mobile Suit Gundam 00 The Movie - A Wakening of the Trailblazer - - Gundam-France.com

layer dossiers 

Quand Gundam rencontre Gurren-Lagann ? Annoncé à la fin de la Seconde Saison de Mobile Suit Gundam 00, ce film est le premier scénario original au cinéma depuis Mobile Suit Gundam F91 sorti en 1991. Toujours réalisé par Seiji Mizushima avec la même équipe, "A Wakening of the Trailblazer" est la conclusion de l'Anno Domini et se déroule deux ans après les évènements finaux de la série TV. Le film est sorti au cinéma le 18 septembre 2010 et bénéficia d'une projection en avant-première en version originale sous-titrée anglais lors du New York Anime Fair en octobre 2010. Gundam 00 the Movie aura fait un pari audacieux qui est d'être la première production animée de la Saga à mettre en place une confrontation entre l'humanité et une race extra-terrestre.

Attention, le résumé de l'histoire est susceptible de contenir des révélations majeures du scénario de la série TV.

 

Histoire

L'histoire se déroule en AD 2314, deux ans après la défaite de l'A-Laws et des Innovades menés par Ribbons Almark. Proche de Jupiter, Ian Vashti a rendez-vous avec sa femme dans une des bases de Celestial Being pour superviser l'achèvement des deux nouveaux GN-Drives et de leur propriétaire, le GNT-0000 00 QAN[T], Gundam construit pour exploiter les capacités d'un Innovator.

Sur Terre, Saji Crossroad continue de veiller sur Louise Halevy qui a toujours besoin d'un soutien médical à cause de son état de santé fragile et de son traumatisme vécu lors des précédentes guerres. Pendant ce temps-là, dans l'espace, Marina Ismail et Shirin Bakthiar supervisent la construction d'une nouvelle colonie, mais leur navette est en proie à une attaque terroriste. Ils se retrouvent sauvés grâce à la présence à bord de Lockon Stratos et de Setsuna F. Seiei dehors, cette attaque leur ayant été prédite par Veda malgré la paix établie par la Fédération Terrestre souhaitant se repentir des actes inhumains de l'A-Laws.

Peu de temps après, un vaisseau délabré fait son approche de l'orbite terrestre. En l'absence de réponse, les forces armées décident de l'attaquer et de le détruire. Suite à sa destruction et à la chute de plusieurs débris sur Terre, d'étranges évènements commencent alors à se produire sur la planète, des véhicules se déplacent tous seuls, des métros autonomes deviennent fous, et des personnes se retrouvent couvertes de parties métalliques cherchant à les assimiler.

Une nouvelle crise sans précédent est sur le point de débuter pour l'humanité et ce coup-ci, elle devra l'affronter en unissant toutes ses forces...

Le 00-QAN[T] Un vaisseau délabré s'approche vers la Terre de manière inquiétante. D'étranges évènements se produisent sur Terre

Aperçu

Comme dit précédemment, Gundam 00 The Movie est le premier film original de la Saga depuis Gundam F 91. Son but est, comme à l'époque de Char-Contre-attaque, de conclure dignement la Saga qui fut commencée avec la première saison de la série. Gundam 00 The Movie a réussi cet objectif et apporte un épilogue en grande relation avec le thème principal de la série axé sur la volonté de paix via la compréhension mutuelle.

introAvant de commencer cet aperçu, un petit avertissement quant à l'image proposée en haut de l'article. Le film n'est aucunement ainsi ! Il s'agit uniquement d'un petit clin d'oeil amusant à des séries de Super-Robot telles que Gurren-Lagann dont il s'inspire du style graphique, à travers un film dans un film, à savoir une fiction sur les évènements liés à la guerre entre les nations Terrestres et Celestial Being lors de la première saison intitulée "Celestial Being". Cette scène présentée en début du film aura de quoi surprendre plus d'un !  Au-delà de cette boutade offerte par le réalisateur, le film est réalisé avec la même ambiance que la série TV.

Le scénario du film propose une idée qui ne fut jamais exploitée dans la Saga Gundam, à savoir confronter l'humanité à une race alien venue du fin fond du cosmos aux volontés obscures si ce n'est qu'ils ne semblent pas très amicaux au premier abord. Mais qu'en est-il vraiment ? L'histoire apporte quelques rebondissements, bien qu'elle ne dévoile plus rien de nouveaux sur les personnages que nous avons connu, ceux-ci étaient déjà bien développés par la Saison 2 de la série. Les ELS, pour Extraterrestrial Livingmetal Shapeshifter sont des entités métaliques pouvant se déplacer et vivre dans le vide spatial sans assistance. Ils sont capables d'assimiler des personnes ou des machines pour apprendre d'elles et revêtir également leur apparence.

La réalisation du film est de bonne facture, mais ne contraste pas trop avec la série TV. Il faut dire que la série avait déjà mis la barre assez haute quant à sa mise en scène et à l'animation. Nous ne sommes donc pas dépaysés et nous reconnaissons très vites les personnages et Mobile suits auxquels nous sommes habitués. Les combats sont par contre de véritables orgies de tirs "laser", ce qui parfois donnent une sensation d'image surchargée, c'est assez regrettable.

Le développement des personnages est assez faible. Setsuna semble beaucoup plus distant et perturbé qu'auparavant provoquant un certain malaise avec ses coéquipiers lorsqu'il est à l'écran, ceci étant causé par son changement de niveau de conscience. Le nouveau personnage introduit dans le film, Descartes Chaman, est comme Setsuna, un Innovator naturel. Il est par contre dommage de voir que celui-ci ne sera que très peu développé dans le scénario, tout comme Meena Carmine, partageant les traits de Nena Trinity. Malgré sa durée de deux heures, le film préfère se concentrer sur le développement de l'histoire et proposer une aventure épique.

Le mecha-design du film est une nouvelle fois dans la continuité de ce qui s'est fait durant la série animée. Le nouveau Gundam star, le 00 QAN[T] présente des caractéristiques esthétiques empruntées aux différentes machines pilotées par Setsuna. Seul petit regret, un temps à l'écran relativement faible ! Du point de vue des autres machines de Celestial Being, le Zabanya et le Harute présentent des idées sympathiques, mais nous regrettons qu'ils aient une allure aussi chargée. Enfin, le Gundam Raphael construit par Tieria est un joli patchwork de récupération, basé sur un design de Gadessa avec une énorme backpack qui, comme à son habitude, a son petit plus caché. Au niveau du reste, le GN-XIV est une bonne évolution d'un très beau MS de production, mais une bonne mention à l'escadron des BRAVE commandé par Graham Aker qui présente des machines au design particulier et très équilibré.

Musicalement parlant, l'ambiance est toujours réalisée par Kenji Kawai et reprend encore une fois les thèmes connus de la Saga Anno Domini avec de la réorchestration ou des rajouts. La musique renforce l'aspect à la fois épique et désespéré des batailles contre les ELS qui représentent un puissant ennemi, mais aussi un fond d'espoir sur une possibilité de vivre en paix. Du point de vue chansons, nous retrouvons des artistes qui ont oeuvré sur la série TV avec The Back Horn pour le générique d'ouverture, UVERworld pour la fin et une insert, et enfin Chiaki Ishikawa qui nous propose une très belle chanson durant le film.

Conclusion

Gundam 00 The Movie est une conclusion épique à la Saga de l'Anno Domini et a réussi à tenir des enjeux audacieux qui ont pour mérite de bousculer les poncifs de Gundam. Ce film risque néanmoins de déplaire aux puristes à cause de son empiètemment dans les plates-bandes de Macross. L'AD sera néanmoins le premier univers alternatif à avoir réussi à sortir une saga complète composée de deux séries et d'un film cinéma, comme ce fut le cas avec les trois premières séries de Gundam et du film Char Contre-attaque qui est venu les conclure. Maintenant est-ce que Seiji Mizushima s'arrêtera là ?
A Wakening of the Trailblazer est à voir au moins une fois pour la culture Gundam, le fait d'avoir apprécié la seconde saison de la série est un plus pour plaire au public.


 

  • Titre original : 劇場版 機動戦士ガンダム00 -A wakening of the Trailblazer-
    Kidou Senshi Gundam 00 The Movie - A wakening of the Trailblazer -
    Mobile Suit Gundam 00 Le Film : L'Eveil du Pionnier
  • Histoire originale : Yoshiyuki Tomini, Hajime Yatate
  • Réalisation : Seiji Mizushima
  • Character Design : Yun Kouga, Michinori Chiba
  • Mechanical Design : Hitoshi Fukuchi, Kanetake Ebikawa, Kenji Teraoka, Kunio Okawara, Naohiro Washio, Seiichi Nakatani, Takayuki Yanase
  • Scénario : Yousuke Kuroda
  • Musiques : Kenji Kawai
  • Production : Sunrise

Dates de sortie

  • Japon : 18 septembre 2010 (cinéma)
  • USA : 5 juillet 2011 (DVD et blu-ray)